• Danse
13 octobre 2020

Les premiers soutiens du programme TRIO(S)

La SACD et l’Onda présentent aujourd’hui les premiers résultats de l’appel à projets lancé en mai dernier.

TRIO(S) : 1 chorégraphe, 2 œuvres, 3 représentations

En créant le dispositif TRIO(S), la SACD, qui représente les auteurs et autrices, et l’Onda se sont unis dans l’objectif de favoriser la présence des œuvres chorégraphiques et renforcer la collaboration entre les structures de diffusion sur l’ensemble du territoire.

La SACD et l’Onda présentent aujourd’hui les premiers résultats de l’appel à projets lancé en mai dernier.

Réuni cet été, le comité de sélection composé de Nicole Martin, consultante théâtre, Régis Plaud, conseiller à l'Onda, Léa Poiré, journaliste pour la revue Mouvement, Laure-Marie Rollin, conseillère à l'Onda, Lise Saladain, directrice déléguée du CDCN Bordeaux Nouvelle-Aquitaine et Loïc Touzé, chorégraphe, danseur a sélectionné 8 programmes TRIO(S) sur une quinzaine de dossiers reçus.

Les 8 programmes TRIO(S), la diversité à l’honneur 

  • Mylène Benoit avec la Compagnie Contour Progressif, programme TRIO(S) porté par Le Colombier à Magnanville en région Ile-de-France
  • Gaëlle Bourges avec l’association OS, programme porté par La Place de la Danse à Toulouse en région Occitanie
  • Cédric Cherdel avec l’association Uncanny, programme porté par Danse Dense à Pantin en région Ile-de-France
  • Béatrice Massin avec la Cie Fêtes Galantes avec son co-auteur Mickaël Phelippeau, programme porté par Danse à tous les étages à Rennes en région Bretagne
  • Nach avec Nach Van Van Dance Company, programme porté par Le Lux -Scène Nationale à Valence en région Auvergne-Rhône-Alpes
  • Julie Nioche avec la Cie A.I.M.E, programme porté par le Théâtre d’Arles en région Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Mickaël Phelippeau avec Bi-p Association, programme porté par l’Espace 1789 à Saint-Ouen en Ile-de-France
  • Pol Pi avec la Cie NO DRAMA, programme porté par l’Espace Pasolini à Valenciennes dans les Hauts-de-France

Le comité de sélection a tenu à saluer la diversité de cette première édition. Elle s’exprime dans les 8 programmes par le genre (5 femmes, 3 hommes), les talents et les générations de chorégraphes, les formes exprimées (de la danse urbaine au contemporain en passant par le baroque), la scénographie (grands et petits plateaux avec un nombre d’interprètes variable), les publics et les territoires.

Enfin, le comité de sélection a également précisé que les programmes TRIO(S) et leurs chorégraphes pourront être accompagnés par les structures sous forme de résidences.

Pour rappel :

TRIO(S) permet de soutenir financièrement des structures subventionnées, situées dans une zone géographique cohérente, accueillant sur une saison deux œuvres d’une ou d’un chorégraphe pour un minimum de trois représentations. L’une, au moins, de ces structures (festival, théâtre, collectivité, scène conventionnée, CCN, CDCN, CDN…) doit être en relation partenariale avec l’Onda.

TRIO(S) est doté de 160 000 € co-financés paritairement par la SACD et l’Onda.

Le prochain comité de sélection se réunira dans les prochains mois.

À propos de l’ONDA :

Présidé par Bernard Latarjet, dirigé par Pascale Henrot et subventionné par le ministère de la Culture, l’Onda encourage la diffusion d’œuvres de spectacle vivant qui s’inscrivent dans une démarche de création contemporaine soucieuse d’exigence et de diversité artistique. Son domaine d’intervention couvre l’ensemble des champs, théâtre, danse, musiques (contemporaines et improvisées), cirque, marionnette, espace public ; que ces œuvres soient créées en France ou à l’étranger ; qu’elles s’adressent aux adultes ou à l’enfance et à la jeunesse. Pour mener à bien ses missions, l’Onda anime un vaste réseau en France, en Europe et à l’international, organise des rencontres d’échanges artistiques ou de réflexion, conseille les responsables de programmation dans leurs choix artistiques, accompagne les équipes artistiques dans leur stratégie de diffusion, soutient financièrement la circulation des spectacles sur le territoire national et mène études et observations en lien avec la création des œuvres (production et diffusion).

À propos de la SACD :

Présidée par Jean-Xavier de Lestrade, auteur, et dirigée par Pascal Rogard, directeur général, la SACD fondée en 1777 par Beaumarchais appartient aux auteurs qui en sont membres. Elle représente plus de 55 000 autrices et auteurs du spectacle vivant, du cinéma, de l’audiovisuel et de la création numérique. Elle gère et défend collectivement leurs droits, met à leur disposition un grand nombre de services, les accompagne dans leur vie professionnelle et soutient, grâce au dispositif de rémunération pour copie privée, la création contemporaine et la diffusion des œuvres. La SACD est par ailleurs très impliquée dans la défense de la diversité culturelle et est présente dans les instances nationales et internationales pour protéger les auteurs et leurs œuvres, défendre leur statut et leurs conditions de rémunération. Depuis le début de la crise sanitaire, la SACD a mis en place 3 fonds d’urgence, dont un spécifique pour les auteurs du spectacle vivant impactés par la crise du Covid-19 avec le soutien de la DGCA. Plus d’informations sur notre site.

Contacts presse 

ONDA : François Sammarco - ☎ 06 35 56 92 55 –  francois.sammarco@onda.fr – www.onda.fr

SACD : Agnès Mazet - ☎ 06 85 12 29 59 - ✉ agnes.mazet@sacd.fr - www.sacd.fr

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous

À voir aussi